Ce site sera beaucoup plus agréable à explorer avec un navigateur qui correspond aux standards du Web, mais il est accessible à tout navigateur ou autre logiciel de navigation sur Internet.

 
© Archives nationales du Canada, photographe inconnu
Le rôle-titre d’Othello de Shakespeare nécessitait un maquillage élaboré à l’acteur Laurence Olivier lors des représentations au National Theatre de Grande-Bretagne en 1964.

Titre : Othello

Auteur : William Shakespeare

Production : National Theatre, Grande-Bretagne, 1964

Mise en scène : Laurence Olivier

Décor et costumes : Jocelyn Herbert.

Les termes du théâtre

Abonnements

Achat à l’avance d’une place à tarif réduit pour plusieurs spectacles parmi ceux proposés au cours la saison d’un théâtre.

Accessoires

Objet utilisé sur scène par les acteurs, qui peut avoir une valeur symbolique. Par exemple, un journal, un bâton, une chaise. Un bâton peut représenter un bâton, mais il peut aussi être une épée, un rotor d’hélicoptère ou un partenaire imaginaire.

Adaptation
Transformation ou réécriture d’une œuvre. Par exemple, on peut transposer un roman en dialogues et en actions scéniques, faire un montage de plusieurs textes ou modifier une pièce en changeant le contexte, la conclusion ou le nombre de personnages. Voir aussi texte.

Burlesque

Forme de comique outré, souvent farci d’allusions sexuelles, improvisé à partir de situations mettant en conflit des personnages stéréotypés : mari ivrogne, belle-mère acariâtre, jolie fille écervelée, etc.

Compagnie
Groupe qui produit des spectacles en fonction d’une vision artistique ou d’une façon particulière de faire du théâtre. Souvent dirigée par un metteur en scène. Une troupe est une compagnie de théâtre composée de comédiens permanents salariés. Voir aussi directeur artistique et administrateur.

Costumes
Ensemble des vêtements que porte l’acteur sur scène. Par leurs formes, couleurs et textures, ils contribuent à créer l’univers visuel de la pièce et révèlent l’identité des différents personnages (âge, métier, personnalité) ainsi que la relation qui existe entre eux. Voir aussi concepteur de costumes.

Coulisses
Espace hors-scène où se trouvent, invisibles, techniciens, accessoires, éléments de décor et, évidemment, les acteurs qui attendent leur entrée en scène.

© TNM, photo d’Henri Paul
Jean Gascon (1921-1988) dirigeant une répétition de Lorenzaccio d'Alfred de Musset, TNM, 1965.

Création
Désigne soit la première fois qu’une pièce est jouée à la scène, soit le processus de travail qui précède les représentations. Il existe différentes méthodes de création, qui varient en fonction du spectacle et des choix artistiques des compagnies. Voir aussi metteur en scène, texte.

Critique
Compte rendu d’une représentation dans la presse, écrite ou électronique, pour informer le public et guider ses choix. Idéalement, les critiques ont une formation leur permettant de mettre les spectacles en perspective, mais ce n’est pas souvent le cas.

Cue – se prononce « kiou » – (attention)
Signal qui indique aux manipulateurs des consoles de son et d’éclairage à quel moment exécuter chaque effet. Pour l’acteur, c’est généralement la réplique d’un autre acteur qui lui signale quand entrer en scène, dire une réplique ou faire une action. Voir aussi régisseur.

Décor
Voir : scénographie.

Diction
Manière de dire un texte selon certaines règles de prononciation. L’acteur doit maîtriser son articulation, son débit et sa respiration.

Dramaturgie
Voir : recherche dramaturgique.

Éclairage
Effets de lumière qui éclairent les comédiens et l’espace scénique, créant des atmosphères grâce aux différentes intensités, couleurs et jeux d’ombres. Voir aussi concepteur d’éclairages.

Environnement sonore
Ensemble des interventions sonores d’un spectacle, incluant les bruits (téléphone, aboiements) et les atmosphères (foule, tempête en mer). Voir aussi concepteur d’environnement sonore.

Italienne
Répétition faite d’une voix neutre, à toute vitesse et sans émotion, pour permettre la mémorisation ou la révision du texte.

Lecture
Les répétitions commencent souvent par la première lecture, qui réunit toute l’équipe. Une mise en lecture est une lecture-spectacle, devant public. Voir aussi auteur.

Maquillage
Produits appliqués sur le visage de l’acteur pour en accentuer ou en modifier les traits (vieillissement, déformation, cicatrice, moustache).Voir aussi concepteur de maquillage.

Masque
Fait de cuir, de papier mâché ou de résine, c’est le visage d’un personnage ou d’un dieu, comme Arlequin ou Méduse. En revêtant le masque, l’acteur entre dans la peau du personnage. Dans le jeu masqué, le corps tout entier traduit les émotions.

Mise en scène
Art de créer un spectacle à partir d’un texte, dont on propose une interprétation. Cette idée directrice permet d’orchestrer le travail de l’équipe et d’agencer les différentes composantes de la représentation (décor, style de jeu, mise en place, musique…).

Musique
Interventions musicales, qui accompagnent l’action dramatique, soulignant les moments forts et créant différentes ambiances. Composée spécialement pour le spectacle ou empruntée à des œuvres existantes, la musique peut être enregistrée ou jouée en direct par des musiciens ou des acteurs. Voir aussi compositeur de musique.

Plateau
Désigne à la fois le plancher de la scène et l’espace scénique où évoluent les acteurs, incluant le décor. Voir aussi régisseur de plateau.

Préparation du plateau (preset)
Avant chaque représentation, organisation de la scène et des coulisses pour que tous les accessoires, costumes et éléments scéniques soient en place.

Production
Ensemble des aspects concrets et techniques de la réalisation d’un spectacle. Parallèlement au travail de conception, les réunions de production permettent à l’équipe de passer de l’idée à la réalité, en respectant budgets, échéanciers et normes de sécurité.Voir aussi directeur de production.

Promotion
Ce qui est fait pour inciter le public à venir assister au spectacle, incluant la publicité, les entrevues, les affiches. Voir aussi directeur des communications.

© CNA photo de Mireille Brullemans
Façade du théâtre Denise-Pelletier à Montréal.

Public
Désigne soit la clientèle d’un théâtre, soit l’ensemble des spectateurs réunis dans la salle. Sans public, le théâtre n’existe pas !

Recherche dramaturgique / Dramaturgie
Travail de documentation et de réflexion qui permet de mieux connaître et comprendre une pièce. La lecture de textes sur le contexte historique, l’auteur, les enjeux ou encore des recherches parallèles (images, pièces musicales, films) influencent la mise en scène. Voir aussi conseiller dramaturgique.

Répertoire
Ensemble de pièces considérées comme des chefs-d’œuvre ou fréquemment montées. Peut aussi désigner des catégories de pièces (répertoire classique, québécois, théâtre jeunesse).

Répétition générale
Dernière répétition avant le début des représentations. Enchaînement sans interruption, avec tous les éléments du spectacle, comme s’il y avait du public.

Revue
Spectacle alliant dialogues et chansons, satire politique et plaisanteries grivoises, portant sur l’actualité ou des personnalités connues.

Salle (lieu théâtral)
Espace dans lequel se donne une représentation, disposant d’une aire de jeu (scène) et d’une aire pour le public. Ce peut être dans un théâtre ou dans un lieu aménagé provisoirement pour un spectacle (une usine, un loft, un cimetière). Voir aussi L’architecture théâtrale.

Scénographie (espace scénique) / Décor
Art de mettre en forme l’espace théâtral en fonction d’une pièce et de sa mise en scène. Peut désigner l’ensemble des éléments d’un décor (toiles peintes, praticables, murs, mobilier) ou l’aménagement du lieu dans lequel se déroule le spectacle. Voir aussi scénographe.

Texte
Oeuvre écrite qui sert de point de départ à la réalisation d’un spectacle. C’est à la fois le texte à dire (répliques) et les indications scéniques proposées par l’auteur (didascalies). Il y a plusieurs façons de mettre en scène un texte, de l’interpréter.

Trac
Sentiment d’appréhension, paralysant ou stimulant, qui s’empare de l’acteur avant son entrée sur scène. Chacun trouve sa méthode pour l’apprivoiser !

Traduction
Transcription d’un texte dans une autre langue, sans ajouts, coupures ou modifications importantes. Puisque le texte de théâtre est écrit pour être dit par l’acteur, il faut tenir compte du style, du rythme et des sonorités choisies par l’auteur. Voir aussi traducteur.

Troupe
Voir : compagnie.

Tulle
Rideau de tissu léger qui permet d’obtenir des effets d’apparitions. Éclairé de face, il est opaque, éclairé par derrière, il devient transparent.