Ce site sera beaucoup plus agréable à explorer avec un navigateur qui correspond aux standards du Web, mais il est accessible à tout navigateur ou autre logiciel de navigation sur Internet.

Ressources pour :
timeline La vie de Mozart * L'époque de Mozart * La musique de Mozart * Les voyages de Mozart *
Buzz, Moz and the Bees
de Roch Carrier

Renseignements connexes

Trousse de l'enseignant téléchargeable :

pdf Allez Mozart! - Cette trousse présente la vie, l'époque et la musique de Wolfgang Amadeus Mozart ainsi que des activités intéressantes à réaliser en classe et des renseignements sur Pinchas Zukerman et l'Orchestre du Centre national des Arts.

Adobe Acrobat Reader est nécessaire

Wolfgang Amadeus Mozart

(1756-1791)

Bienvenue dans le monde trépidant de la musique, des voyages et des aventures de Mozart! L'Orchestre du Centre national des Arts est heureux de partager avec vous la vie, l'époque et la musique renversantes de ce compositeur universellement aimé.

LA VIE DE MOZART

Chaque fois qu'il est question de génie musical, le nom de Mozart est presque invariablement le premier qui surgit. Wolfgang Amadeus Mozart est le plus sensationnel Wunderkind (« enfant prodige ») de l'histoire de la musique. Il a commencé à jouer des claviers à trois ans, et composait déjà à un âge où les autres enfants apprennent encore à lire : des petites pièces pour piano à cinq ans, des symphonies à neuf ans et des opéras à douze ans! Tâchons d'en apprendre plus long sur ce phénomène nommé Mozart.

Il est né à Salzbourg, en Autriche, en 1756. En fait, Salzbourg fait maintenant partie de l'Autriche, mais à l'époque cette ville appartenait à la Bavière, une région aujourd'hui rattachée à l'Allemagne. Son père, Léopold, était aussi compositeur, mais il était surtout connu comme professeur de violon. Mozart n'est jamais allé à l'école. Son père lui a enseigné les langues (anglais, français, latin et italien, en plus de sa langue maternelle, l'allemand), la géographie, les sciences, l'histoire, les maths - l'une des matières préférées de Mozart - et, bien entendu, la musique!

Mozart avec son père et sa soeur par Carmontelle: © Photothèque des Musées de la Ville de Paris/Ladet

La Famille de Mozart

Mozart a grandi au sein d'une famille chaleureuse et aimante. Il adorait jouer des duos au clavier avec sa sœur aînée, Nannerl, et a même écrit un concerto pour deux pianos pour qu'ils le jouent ensemble. Il était aussi très proche de sa mère, à qui il écrivait de longues lettres. Son père l'a guidé à travers tous les aspects de l'existence, lui apprenant à gérer son argent, à traiter avec les autres, à bien se tenir en société. Enfant, Mozart était obéissant envers son père, enjoué et plein d'humour. Adulte, il était de petite taille et assez maigre, avait la tête plutôt grosse pour son corps et était pourvu d'une chevelure abondante dont il était fier et qu'il poudrait chaque jour avec soin. À l'époque, il était à la mode de se poudre les cheveux, comme, de nos jours, on utilise du gel et du fixatif. Débordant d'énergie, quasi infatigable, il travaillait sans cesse.

Mozart l'employé

Au temps de Mozart, un musicien était considéré comme un serviteur - son rôle consistait à écrire et jouer de la musique à la cour ou au palais de son maître aristocrate, et il était traité sur le même pied que les domestiques. De douze à vingt-cinq ans environ, Mozart a été au service du comte Colloredo, archevêque de Salzbourg.

Peu à peu, Mozart s'est lassé de son existence à Salzbourg, où il était mal payé et sous-estimé. En 1781, il est parti s'établir à Vienne où il est vite devenu la coqueluche de la ville, donnant des leçons de piano, dirigeant ses propres compositions et s'illustrant comme soliste de ses concertos pour piano. À Vienne, il était ce qu'on appellerait aujourd'hui un musicien indépendant - acceptant des contrats d'un peu partout au lieu de recevoir un salaire régulier d'un unique employeur.


Comment les musiciens gagnaient-ils leur vie?

Si Mozart a pu tirer quelque argent de La Flûte enchantée, ces revenus ne provenaient pas d'un « droit d'auteur » perçu pour chaque représentation, mais plutôt de la vente de musique en feuilles des passages les plus appréciés (les « succès ») dans des arrangements pour piano seul, pour deux pianos, pour violon et piano, pour quatuor à cordes, pour ensemble à vents, etc. Les droits d'auteur n'étaient pas protégés par la loi à cette époque, de sorte que n'importe qui pouvait signer des arrangements et les vendre, si le compositeur ne se dépêchait pas de s'en occuper lui-même!

LES PASSE-TEMPS et LES CENTRES D'INTÉRÊT DE MOZART

Mozart aimait les jeux de toutes sortes. Il connaissait beaucoup de tours de cartes et s'adonnait au billard, aux quilles, aux charades, à l'escrime et à l'équitation. Il aimait les animaux de compagnie - chiens, chats, oiseaux. Il a même eu un étourneau qui pouvait siffler le thème principal du dernier mouvement de son Concerto pour piano n o 17!

Les Dernières années de Mozart

Mozart est mort prématurément le 5 décembre 1791, à trente-cinq ans. Sa santé n'avait jamais été bonne, et ses années d'enfance à voyager l'avaient hypothéquée. De plus, il vivait intensément et travaillait constamment. On ignore la cause exacte de sa mort mais on sait que dans les dernières semaines de sa vie, il a souffert d'insuffisance rénale et peut-être d'une fièvre rhumatismale.

1 | 2 | 3 | 4 | 5