Ce site sera beaucoup plus agréable à explorer avec un navigateur qui correspond aux standards du Web, mais il est accessible à tout navigateur ou autre logiciel de navigation sur Internet.

theatre

Métier : Metteur en scène

Le travail du metteur en scène est au centre de la production théâtrale. Le metteur en scène a la tâche délicate et ardue de réunir tous les éléments d'une production-le texte, les comédiens, le décor, les costumes, l'éclairage, le son et la musique-en un tout cohérent. Pour y arriver, le metteur en scène doit :

  • Interpréter le texte
  • Distribuer les rôles
  • Collaborer avec les concepteurs et équipes de production
  • Guider les comédiens dans leur travail tout au long des répétitions.

Le travail du metteur en scène s'appuie sur une connaissance profonde du texte de la pièce. C'est en lisant et en relisant le texte attentivement que le metteur en scène en vient à une compréhension claire des intentions de l'auteur et à une vision personnelle de la pièce qui nourrira son interprétation. C'est en se laissant guider par sa compréhension de « ce que l'auteur veut vraiment dire » que le metteur en scène construira tous les autres aspects de la production.

Le metteur en scène doit aussi étudier attentivement les personnages de la pièce et réunir le plus d'information possible sur leurs traits physiques et psychologiques. C'est là une préparation essentielle à la distribution des rôles et au choix des comédiens les mieux en mesure de faire vivre les personnages et de les rendre crédibles.

Collaboration

Les premières rencontres du metteur en scène avec les concepteurs des décors, des costumes, de l'éclairage et du son témoignent bien de l'esprit de collaboration si essentiel à une production théâtrale. Le metteur en scène communique alors au scénographe et au directeur technique toutes les idées qu'il (ou elle) a pu avoir quant aux aspects techniques de la production. L'échange d'idées qui se produit à cette étape contribue à préciser la vision d'ensemble du metteur en scène.

Les précisions données dans le texte quant aux lieux où se déroule l'action doivent être prises en compte dès le point de départ car elles sont déterminantes tant pour le décor que pour les déplacements des comédiens sur scène. Les lieux, les entrées et les sorties, les meubles et les accessoires indiqués dans le texte ou souhaités par le metteur en scène sont autant d'éléments essentiels qui devront entrer dans la conception des décors.

Vient alors le moment de planter le décor. Il s'agit de tracer un plan du décor, comme si on le voyait d'en haut, en surplomb. C'est une étape essentielle car elle permet au metteur en scène de faire sa mise en place. On entend par mise en place la détermination point par point des déplacements et des regroupements des comédiens sur la scène.

L'esprit de collaboration s'étend aussi aux rapports du metteur en scène avec les comédiens tout au long des répétitions. Les comédiens proposent leurs propres interprétations du projet et amènent parfois le metteur en scène à repenser la sienne. Tous travaillent en étroite collaboration pour donner vie aux répliques et comprendre les motivations profondes des personnages afin de découvrir le sous-texte de la pièce et le rendre palpable. Plus tard, le travail du metteur en scène en répétition sera de portée plus large et s'appliquera à l'aspect général de la production, au rythme, aux enchaînements de scènes et à l'intégration du décor, des costumes et des éléments techniques de la production.