Ce site sera beaucoup plus agréable à explorer avec un navigateur qui correspond aux standards du Web, mais il est accessible à tout navigateur ou autre logiciel de navigation sur Internet.

Le non-dit

Outil pédagogique : Métier de comédien

Dans une pièce de théâtre, les pensées et les motivations tacites des personnages sont ce qu'on appelle le sous-texte. Comme l'explique bien Sonia Moore dans son livre, The Stanislavski System,

Une simple phrase comme « J'ai mal à la tête » peut avoir des significations diverses; la personne craint peut-être que son mal de tête soit le signe d'une maladie grave; elle peut vouloir s'en servir comme prétexte pour partir; ou vouloir faire comprendre à ses invités qu'il est temps de s'en aller. La signification, la pensée, l'intention sous-jacente - tout cela a autant d'importance que les paroles elles mêmes.

Une grande partie du travail du metteur en scène et du comédien consiste à mettre en valeur toute la gamme des significations cachées et des intentions suggérées par le texte. Les gestes, les expressions du visage, le regard, le langage corporel, les déplacements et le mouvement contribuent tous à faire passer le sens des répliques-en plus des indices donnés par la façon dont la réplique est dite.

Exercice

Vous trouverez plus bas une série de scénarios minimalistes-de brefs dialogues pour deux personnages dont seul le texte vous est donné. C'est à vous de donner du corps à ces répliques en les ancrant dans des situations concrètes qui en feront ressortir toute la signification.

Choisissez un dialogue et

  1. Dites qui sont les personnages A et B et quel rapport les unit. Par exemple : dans le dialogue 1, A et B sont un couple qui vient de rompre; A voulait mettre fin à la relation, mais B ne voulait pas.


  2. Dites où et quand la conversation a lieu entre A et B. Par exemple : dans le dialogue 1, A et B se croisent par hasard dans la rue. C'est la première fois qu'ils se voient depuis leur rupture

Scénarios minimalistes

  1. A : À la prochaine
    B : Dans une semaine
    A : Peut-être
    B : Bye
  2. A : C'est par ici
    B : Je ne pense pas
    A : Comme tu veux
  3. A : Je te cherchais
    B : Oui
    A : Je voulais te dire
    B : Écoute
  4. A : Peur
    B : Évidemment que j'ai peur
  5. A : Tu appelles ça faire attention
    B : Qu'est-ce que j'ai fait de ma
  6. A : Il n'y a jamais personne ici à cette heure-là
    B : C'est pour ça que je pensais
    A : Dépêche
  7. A : Ça n'a pas de bon sens
    B : Comment oses-tu

Après avoir joué votre scène, demandez aux spectateurs de vous dire en détail ce qu'ils ont vu, senti et compris de la situation. Ne leur dites pas ce que vous cherchiez à communiquer. Si vous voyez que le public n'a pas compris votre message, essayez de nouveau et cherchez à faire passer plus d'information sur le personnage, le lieu, le conflit et sa résolution (s'il y a lieu).