Ce site sera beaucoup plus agréable à explorer avec un navigateur qui correspond aux standards du Web, mais il est accessible à tout navigateur ou autre logiciel de navigation sur Internet.

Rendez-vous artistiques

Biographie

Roger Sinha

chorégraphie / Sinha Danse

(1959- )

Immédiatement reconnaissable, l'art chorégraphique hybride de Roger Sinha se nourrit de ses origines culturelles asiatiques et de sa vie dans la société canadienne contemporaine. Il en résulte moins une fusion qu'une collision, une danse explosive qui intègre la précision gestuelle du bharatanatyam, la puissance athlétique des arts martiaux et le mouvement intégral de la danse moderne.

Né en Angleterre de parents d'ascendances arménienne et indienne, il vit au Canada depuis 1968. Ses influences sont multiples, à commencer par le karaté. Après avoir pris quelques leçons de jazz et de ballet, il est entré à l'école du Toronto Dance Theatre en 1983 pour étudier la danse moderne. En 1991, Roger Sinha crée sa propre compagnie; Sinha Danse.

Roger Sinha présente, en 1992, Burning Skin, sa toute première pièce. Le choc est direct et le succès instantané. Ce solo puissant, traitant sans détour du racisme, est présenté à maintes reprises sur la scène internationale. De Londres à Glasgow, en passant par Montréal, Vienne, New Delhi, on ne cesse de vanter son inventivité. Il fera d'ailleurs l'objet d'une adaptation filmée par CBC pour la télévision.

En 1996, Roger Sinha reçoit le Bonnie Bird Choreography Fund d'Angleterre. Ce prix consiste en une commande d'œuvre pour la Transitions Dance Company du Centre Laban de Londres.

Poussé par son désir de se rapprocher de ses racines et de se dépasser artistiquement, Roger Sinha approfondira le vocabulaire gestuel du Bharata Natyam. En empruntant les mouvements à cette dernière, à la danse contemporaine et aux arts martiaux, Roger Sinha crée son propre langage et lui donne une signature unique.

Ce nouveau langage prendra, en 2000, la forme de Loha, un duo créé par Roger Sinha avec la complicité de Natasha Bakht, qui offre la beauté du mouvement et de la musique. Thok, créée en 2002. Ces pièces sont alors présentées en programme double à guichets fermés. La critique est élogieuse. Lors de la tournée canadienne, soulignons que Thok a été mise en nomination dans la catégorie « meilleure nouvelle chorégraphie » aux prix Dora Mavor Moore 2003-2004 et a aussi fait l'objet d'une adaptation télévisuelle présentée dans le cadre du programme Dance With Me sur la chaîne Bravo. Quant à Loha, celle-ci a été sélectionnée par le Conseil des arts du Canada pour représenter le Canada lors de la conférence mondiale des arts en 2001.

En octobre 2004, Sinha Danse présentait la première de Apricot Trees Exist. À cette même période, Roger Sinha reçoit une commande spéciale et unique, celle de créer une œuvre   pour la première conférence sur les barrières et la sécurité de la Fondation Pierre-Elliot Trudeau. C'est à l'occasion de cet important événement que Borders (and the Blind Men who Build them) fut créé.

Sites Web :

Sinha Danse