Écoute guidée no 1 : Dodécaphonisme : Sur un pied d’égalité

Pour cette écoute guidée, vous aurez besoin des éléments suivants :

Un exemplaire des documents pédagogiques
Supports audio : Extraits nos 1 et 2 de Divertimento no 6 de John Weinzweig
Support texte : John Weinzweig, Divertimento no 6
Support flash : Page 6 de la partition de Divertimento no 6 (distribuée aux élèves ou sur rétroprojecteur)
Les extraits audio, les images et les textes sont fournis après la section de l'écoute guidée

I. Premières impressions

  • Écoutez l'extrait no 2 de Divertimento no 6 de John Weinzweig.
  • Concentrez-vous sur les cordes et la manière dont leurs notes chromatiques, d'apparence aléatoire, semblent poser une question.

II. Étude de la partition

  • Montrez l'image de la partition au moyen d'un rétroprojecteur et expliquez ce qui suit :

Ce segment de Divertimento no 6 de Weinzweig commence avec les cordes jouant toutes les notes de l'échelle chromatique une fois avant de répéter l'une ou l'autre d'entre elles (ré, fa, fa dièse, si, do, mi bémol, la dièse, do dièse, la, sol dièse, sol, mi). Pendant un peu plus de deux mesures, aucune note n'a plus d'importance qu'une autre. Il s'agit d'un procédé sériel imaginé par Schoenberg.

III. Discussion

  • Posez la question : De quelle manière le fait d'utiliser chaque note chromatique une seule fois fait-il penser à une question?
  • Présentez la notion de hauteur centrale et discutez de la manière dont Schoenberg a conçu la composition dodécaphonique pour débarrasser la musique de celle-ci.
  • Fournissez aux élèves ces définitions :
    • Dodécaphonisme ou musique à douze tons : Musique dans laquelle aucune note n'est répétée jusqu'à ce que toutes les hauteurs chromatiques aient été utilisées. L'ordre dans lequel sont jouées les notes s'appelle une « série ».
    • Sérialisme : Forme de composition basée sur le dodécaphonisme, où les hauteurs, les rythmes et les dynamiques sont rigoureusement préétablis.
    • Réécoutez l'extrait no 1 et observez comment le saxophone tente une réponse à 2:50. Ensuite, les cordes reposent la question, avec une inflexion finale légèrement différente.
    • Écoutez l'extrait no 2. Le processus de question et réponse se poursuit jusqu'à ce que les cordes semblent abandonner à 5:41, avec un puissant glissando ascendant.

IV. Réflexion

  • Réécoutez l'extrait et concentrez-vous sur les différentes tentatives de réponse du saxophone. Le saxophone parvient-il à répondre à la question?

John Weinzweig, Divertimento no 6
John Weinzweig (1913-2006) était l'un des plus éminents compositeurs au Canada, et ce, en raison de son propre succès, mais également de celui de ces nombreux élèves compositeurs. Divertimento no 6 est une commande de Paul Brody, faite en 1972 à l'occasion du troisième Congrès mondial du saxophone. Weinzweig y exploite des techniques non traditionnelles, dont des méthodes instrumentales étendues comme le cliquetis des clés ou le fredonnement dans l'instrument. Il recourt à des techniques de composition sérielle comme source de matériel mélodique, notamment à la répétition de séries de notes, sans tonalité centrale. La première de Divertimento no 6 fut exécutée au troisième Congrès mondial du saxophone à Toronto, avec le soutien d'une bourse du Conseil des Arts du Canada.

Page 6 de la partition de Divertimento no 6

Extrait 1 de Divertimento no 6 de John Weinzweig (0:01:19)

Extrait 1 de Divertimento no 6 de John Weinzweig - Jouer maintenant

Ce fichier audio dépasse les 6 MoTélécharger (1.87Mo)

Dans cette section, qui se situe vers le début du Divertimento no 6 de Weinzweig, le discours des cordes reste en suspens ou pose une question à laquelle le saxophone solo tente vainement de répondre.

Extrait 2 de Divertimento no 6 de John Weinzweig (0:01:19)

Extrait 2 de Divertimento no 6 de John Weinzweig - Jouer maintenant

Ce fichier audio dépasse les 6 MoTélécharger (1.89Mo)

Dans cette section, qui se situe vers le début du Divertimento no 6 de Weinzweig, le saxophone solo s’efforce toujours de répondre à une question posée par les cordes. La conversation se poursuit jusqu’à ce que les cordes donnent l’impression de lâcher prise en un glissando ascendant.

Crédits et droit d'auteur

  • Support texte : Écoute guidée no 1 : Dodécaphonisme : Sur un pied d'égalité
    Copyright: 1972, John Weinzweig
  • Support texte : John Weinzweig, Divertimento No. 6
    Copyright: 1972, John Weinzweig
  • Support flash : Page 6 de la partition de Divertimento no 6
    1972, John Weinzweig
  • Support audio : Extrait I de Divertimento No. 6 de John Weinzweig
    1972, John Weinzweig
  • Support audio : Extrait II de Divertimento No. 6 de John Weinzweig
    1972, John Weinzweig
Musée virtuel du Canada

Pour accéder à l’ensemble des ressources pédagogiques numériques et des plans de leçons, veuillez consulter le Centre d'apprentissage en ligne du Musée virtuel du Canada.