Artsvivants.ca – La vie secrète des costumes
photo:Berta (Gabrielle Lavigne), Il Barbiere di Siviglia (1978), designed by: Robert Prévost
Berta (Gabrielle Lavigne), Il Barbiere di Siviglia (1978)
Conçu par Robert Prévost
Crédit : Fernand R. Leclair
© Centre national des Arts

Opéra du CNA

La présentation et la production de pièces d’opéra au Centre national des Arts a vite emboîté le pas à l’inauguration du Centre en 1969, avec son opéra de chambre Orphée, du compositeur Gabriel Charpentier. La Canadian Opera Company, de Toronto, y a présenté des opéras chaque année de 1969 à 1978.

C’est en 1971 que le CNA s’est mis à la production d’opéras, dans le cadre de Festival Canada, également connu comme Festival Ottawa et Festival Ottawa Opéra Plus. Mario Bernardi, chef d’orchestre de l’Orchestre du Centre national des Arts de 1969 à 1982, fut le directeur artistique de Festival Canada. Pendant cette période, marquée au CNA par une ambitieuse production opératique, les productions étaient du plus haut calibre international.

Les débuts de Festival Canada en 1971 furent modestes, avec la présentation du Noces de Figaro en opéra de chambre, qui comptait une distribution entièrement canadienne. En 1976, les opéras du CNA avaient acquis une réputation internationale grâce à des productions telles Queen of Spades, mettant en scène Jon Vickers et Maureen Forrester, et mettant en vedette le travail du scénographe tchèque Josef Svoboda, et du costumier Pavel Kaslik. Cendrillon, avec Frederica von Stade dans le rôle-titre, a été acclamée par le public lors de sa présentation au CNA en 1979. Pendant cette période, des concepteurs de renommée mondiale ont créé des décors et des costumes éblouissants pour le compte du CNA. Les costumes d’opéra de la Collection de costumes du CNA datent principalement de cette époque.

Si la production d’opéras au CNA à cessé d’exister en 1983, victime de compressions budgétaires, l’opéra est revenu sur scène en 1988 avec la présentation du cycle Mozart/Da Ponte, qui comprenait Les Noces de Figaro en 1988, Don Giovanni en 1989, et Così fan tutte en 1990. Cette production, marquée par une somptueuse scénographie edwardienne signée Peter Rice, fut des plus mémorables.

Opéra Lyra Ottawa a présenté des productions opératiques de l’extérieur sur les scènes du CNA (tout d’abord dans le Théâtre, puis à la salle Southam), et attire un public qui lui est très fidèle. Cette compagnie présente désormais une série annuelle d’opéras à la salle Southam; l’Orchestre du Centre national des Arts se retrouve à ces occasions dans la fosse d’orchestre.

Les opéras représentés dans la Collection de costumes du CNA :

  • Cosi fan tutte (Festival Canada, 1972)
  • L’enlèvement au Sérail (Festival Canada, 1974)
  • La traviata (1975)
  • La Flûte enchantée (Festival Canada, 1975)
  • Queen of Spades (Festival Canada, 1976)
  • Il Barbiere di Siviglia (Festival Ottawa, 1978)
  • Idomeneo (Festival Ottawa Opera Plus, 1981)
  • Così fan tutte (1990)
SAVIEZ-VOUS QUE... La plus grande salle de spectacle du Centre national des Arts, auparavant nommée l’Opéra, a été conçue en vue d’y présenter des opéras. En 2000, l’Opéra fut renommé Southam Hall en l’honneur de Hamilton Southam, le père fondateur du CNA.